explications assurances

Qui doit souscrire à une assurance Responsabilité civile professionnelle ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle permet aux assurés qui causent des dommages dans l’exercice de leur travail de ne pas verser de lourdes indemnités aux victimes. En effet, la majorité des professionnels en exerçant leur métier courent le risque de causer involontairement préjudice à autrui. Vous vous demandez si vous faites partie de ceux qui ont besoin de souscrire à cette assurance pour vous protéger. Nous vous donnons la réponse dans cet article.

Un travailleur indépendant ou un autoentrepreneur

Le travailleur indépendant ou l'autoentrepreneur est considéré comme une entreprise individuelle. Ce dernier est directement tenu responsable des dommages même après la livraison. Ses oublis et ses fautes peuvent causer préjudice à un tiers et lui coûter le prix de la réparation si celui-ci demande des dommages et intérêts. L'indemnisation pourrait coûter cher et même engager son patrimoine personnel. Il est donc impératif pour ce type de travailleur de se mettre à l'abri en souscrivant à une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette démarche très prudente couvrira l'assuré, son matériel de travail, ses locaux et les objets qu'il vend, installe ou fabrique. L'assurance responsabilité civile professionnelle est clairement indispensable pour un travailleur indépendant.

Une entreprise

Dans le cadre de son activité, de la commercialisation de ses produits ou de leur utilisation, les entreprises peuvent causer des dommages à ses clients ou à d'autres personnes. Il est donc important que l'entreprise et ses salariés soient protégés des risques liés à l'exercice de leur activité professionnelle. Souscrire à l'assurance responsabilité civile professionnelle permettra de couvrir les dommages matériels, immatériels, corporels qui seront causés par l'entreprise et ses salariés. Elle met l'entreprise à l'abri des conséquences financières de ces dommages. Des conséquences qui pourraient la conduire à la faillite, car certaines indemnisations sont très coûteuses. Toutes les entreprises se doivent de souscrire à l'assurance responsabilité civile professionnelle pour assurer leur sécurité face à des risques majeurs.

Un chef d'entreprise

Être à la tête d'une entreprise représente en soi un risque puisque vous êtes particulièrement exposé. Il est donc prudent de souscrire personnellement à une assurance. En effet, il arrive que la responsabilité civile personnelle du chef de l'entreprise soit mise en jeu. Cela pourrait par exemple arriver suite à une mauvaise gestion, un mauvais partage des dividendes ou suite à la violation d'un texte du règlement. Il est donc nécessaire pour ce dernier de se mettre à l'abri en souscrivant à l'assurance responsabilité civile professionnelle pour le chef d'entreprise.

Un agent public

Même s'ils sont généralement sous protection professionnelle conférée par leur statut, les agents publics doivent aussi souscrire à l'assurance de responsabilité civile professionnelle. Ce serait une démarche prudente et utile notamment dans les cas où l'administration tarde à organiser leurs protections ou lorsque le litige l'oppose à sa hiérarchie ou ses collaborateurs.

L'assurance responsabilité civile professionnelle les protège surtout des fautes détachables du service public. Un secteur par exemple où cela s'observe très souvent est la médecine. Il pourrait arriver qu'un patient tienne son infirmier ou son médecin responsable d'un dommage causé sur sa personne. Il pourrait être question de surdosage, non-assistance à personne en danger, violation du secret professionnel, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *